©VIP

Spectacle créé en 2010.



La fable

Peer Gynt est son nom. Jeune homme pétri de défauts mais tout autant séduisant, il est haï par les hommes, adoré par les femmes. Séducteur, menteur, sa seule devise « Sois toi-même et personne d’autre ! » lui sert de gouvernail. À vingt ans, il s’embarque dans le vaste monde et y fera fortune. Cinquante ans plus tard, le voilà de retour « à la maison » poursuivi sans cesse par sa fameuse devise. Mais Solveig l’a attendu...

Note de mise en scène
« Mon » Peer est Spinosien. Il vénère le désir, la pulsion. Il ne vit pas, il brûle la vie. Onze comédiens s’emparent avec fougue de cette histoire. A l’aide de quelques éléments dérisoires, tissus, bouts de bois, « cordes », ils créent les mondes de Peer Gynt et réinventent le théâtre forain. Sur une grande scène de bois brut, ils sont tour à tour tous les personnages de cette fiévreuse saga. Du théâtre choral, du rire, des larmes, de l’émotion, des images, de la musique et une grande comédie humaine. « Mon » Peer Gynt est multiple. Tour à tour, au fil des scènes, les hommes incarnent Peer. Le texte nous y aide, à chaque acte, Peer est un autre. Dans ce conte à plusieurs voix, un personnage se singularise, c’est « Le fondeur de boutons ». C’est celui qui refond les hommes au terme de leur vie. Ce personnage dans ma version est présent dès le début, tantôt conteur, tantôt démiurge, il nous guide sur les sentiers obscurs de notre Peer.

Richard Leteurtre


Distribution

  • Texte : Henrik Ibsen
  • Traduction, Marie Cardinal
  • Mise en scène et dramaturgie, Richard Leteurtre
  • Assistant à la mise en scène, Yvan Chevalier
  • Scènographie, Jean-Pierre Schneider
  • Création musicale, Philippe Hunsinger
  • Lumière, Olivier Nacfer
  • Vidéo, Ulrich Mathon
  • Costumes, atelier costume-couture de l’ESAT Eurydice
  • Avec les comédiens de la troupe Eurydice et Yvan Chevalier, comédien de la compagnie Thalia Théâtre

Extrait vidéo...

Documents à télécharger